L’homme qui m’aimait tout bas – Eric FOTTORINO

livre l'homme qui m'aimat tout bas Eric Fottorino rend hommage à son père adoptif, Michel Fottorino qui a choisi de se donner la mort en juillet 2008 après avoir envoyé une lettre d’adieu à chacun de ses trois fils.
Ce kiné aux mains d’or, amoureux du vélo et de sa Tunisie natale l’avait adopté 38 ans plus tôt.
Beaucoup d’amour entre eux et pourtant peu de mots échangés, mais tant de moments de vélo partagés sur les routes du marais Poitevin.
Une question taraude l’auteur, lancinante…Aurait-il pu empêcher son père de commettre l’irréparable ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :