Même les pêcheurs ont le mal de mer – Diane PEYLIN

livre-meme-les-pecheurs-ont-le-mal-de-merC’est un roman à trois voix qui nous donne à entendre successivement un fils, son père puis son grand-père.
Ces trois voix nous offrent une belle variation sur le thème de la transmission des non-dits familiaux, la lourdeur des secrets et la difficulté de dire ses émotions.
Ce beau roman a pour cadre une île méditerranéenne où ils sont pêcheurs de génération en génération. Seul le petit-fils , Salvi, a décidé de fuir ce destin écrit d’avance, de fuir l’île pour le continent et d’essayer de se construire une vie d’homme, loin des relations tendues qu’il entretient avec son père et son grand-père.
Un roman magnifique et bouleversant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :