L’amie prodigieuse – Elena FERRANTE


livre-l-amie-prodigieuse-ferrantePremier tome d’une saga italienne qui en comprend quatre (dont deux seulement sont traduits en français pour le moment), ce roman nous entraîne dans un quartier pauvre de Naples au début des années 50.
C’est là que grandissent deux fillettes, Lila et Lenu, qui vivent une amitié fusionnelle faite autant de fascination que de jalousie.
Elles sont tellement différentes, Lila est vive, intrépide, forte tête et sans doute surdouée, tandis que Lenu est gentille, calme et appliquée.
C’est elle, Lenu, la narratrice, qui aura la chance de poursuivre sa scolarité quand Lila, bien que plus douée, devra arrêter dès le début de l’adolescence, comme beaucoup dans ce quartier où l’ambition scolaire n’existe pas.
Dans cette fresque du Naples pauvre d’après-guerre, on accompagne les deux filles dans leur sortie de l’enfance, et leur tentative de sortir, chacune à sa manière,  de ce carcan traditionnel et familial dans lequel elles étouffent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :