Premier sang – Amélie NOTHOMB

Dans ce roman, Amélie Nothomb se glisse dans la peau de son père Patrick, de son enfance en Belgique à sa carrière de diplomate et son premier poste de consul au Congo et à la dramatique prise d’otages qu’il y vécut.

C’est avec sa fantaisie habituelle qu’elle nous offre une plongée dans l’univers « surréaliste » de la famille Nothomb dans un sinistre château des Ardennes dans les années 40.

Y vit une tribu de sauvageons qui grandissent sans règles, en guenilles et affamés autour de leur père, baron et poète fantasque. Derrière l’humour avec lequel sont dépeintes les aventures de Patrick, on ressent l’admiration et la tendresse que l’auteur portait à son père récemment disparu.

Laissez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :