Génération offensée – Caroline FOUREST

Dans cet essai passionnant, Caroline Fourest dénonce un phénomène très inquiétant surtout observé aux USA, mais qui commence aussi à se faire sentir en France. Il s’agit du reproche d’appropriation culturelle.
Tout est prétexte à être offensé : Seul un noir pourrait parler de racisme, seul un acteur homosexuel pourrait jouer un rôle d’homosexuel, seul un professeur d’origine indienne pourrait évoquer l’histoire des indiens…
Cela peut paraître anecdotique, mais aux Etats-Unis des professeurs d’université ont dû démissionner ou présenter des excuses publiques bien humiliantes, des chanteuses blanches se sont vu insultées pour avoir osé porter des tresses africaines…
Il s’agit d’un mouvement de pensée, presque une idéologie, qui dérive des mouvements anti-racistes et qui rend tout débat quasiment impossible tellement il y a d’intolérance et de refus d’échanger.
Un essai court qui donne à réfléchir.

Laissez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :